Mars, tous les indicateurs virent au rouge

Publié le

Une étude produite par

La timide éclaircie de février aura été de courte durée. En mars, les chiffres d’affaires hébergement chutent à Paris comme en Régions. Le décalage des vacances scolaires avait gonflé les résultats des destinations affaires au mois de février, gommant un contexte économique difficile. En mars, la baisse en est d’autant plus forte. Les Régions sont particulièrement affectées. Seule l’hôtellerie de Grand Luxe, moins tributaire du marché national, tire son épingle du jeu.

Source : In Extenso - Deloitte

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème