Property Times

Les cessions de portefeuilles dopent le marché - 2012

Publié le

Une étude produite par

Malgré le ralentissement traversé par l’économie mondiale, le nombre total d’arrivées de touristes internationaux a dépassé, pour la première fois en 2012, la barre du milliard.

Si les grands indicateurs économiques du secteur hôtelier se sont améliorés en 2011 en termes de fréquentation touristique et de performances économiques, ils semblent marquer le pas en 2012.

Les principaux groupes hôteliers ont connu une croissance de leur chiffre d’affaires et ont poursuivi le développement de leur parc. Les groupes hôteliers internationaux privilégient l’externalisation de leurs actifs pour limiter leurs risques et injecter de nouvelles liquidités dans leurs politiques de développement. De nouvelles opérations de sale & lease back sont à anticiper pour 2013.

Le marché français de l’investissement hôtelier a réalisé une performance historique avec près de 2,2 milliards d’euros investis en 2012. Toutefois, trois portefeuilles ont représenté, à eux seuls, les ¾ de cette performance. Cette année exceptionnelle permet à la France de poursuivre son ancrage parmi les marchés les plus porteurs en Europe en termes d’investissements hôteliers.

L’année 2013 devrait voir les investisseurs se focaliser sur les biens sécurisés ; Paris et la Côte d’Azur devraient ainsi tenir le rôle de valeurs refuge au détriment des autres régions et des actifs économiques. En 2013, le marché français de l’investissement hôtelier devrait atteindre une performance comprise entre 1 et 2 milliards d’euros.

Source : DTZ (Groupe UGL)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème