Quand un Y rencontre un X et un babyboomer ...

Publié le

Une étude produite par

Comment expliquer le nouvel engouement pour les questions générationnelles, cristallisé autour du défi de l'intégration de la - fameuse - génération Y ? Si la cohabitation intergénérationnelle ne date pas d'hier, trois phénomènes démographiques oeuvrent aujourd'hui dans le sens de divergences culturelles accrues entre générations :

1. Des départs massifs en retraite : d'ici 2020, 1/3 des actifs aura quitté le marché du travail ... ce qui soulève l'épineuse question de la transmission des savoirs ;

2. Le recul de l'âge de cessation d'activité, dicté par les récentes mesures gouvernementales ... qui requiert de mieux réfléchir la place des séniors dans l'entreprise ;

3. L'arrivée sur le marché du travail de jeunes générations plus qualifiées que leurs aînés ... qui posent de nouveaux défis aux employeurs en termes de recrutement et de fidélisation.

Ainsi, tandis que les vagues de départs en retraite et le vieillissement des populations au travail impulsent un besoin de dynamisme et de renouveau, se traduisant par la quête de nouveaux talents, ces derniers tendent à se montrer de plus en plus exigeants, et leur arrivée dans les entreprises est souvent l'occasion d'un véritable "choc des cultures". Notre enquête révèle que 62% des entreprises estiment que le recrutement et le management doivent être adaptés, pour tenir compte des valeurs et des attentes spécifiques des différents générations.

Source : Jones Lang LaSalle

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème

Etudes
Articles
Transactions