Gestion des risques et contrôle interne dans le secteur de la promotion immobilière - 2012

Publié le

Une étude produite par

En ce début d’année 2012, les acteurs de la promotion immobilière doivent faire face à un contexte nettement dégradé en France, en particulier sur le marché du logement. Après une rupture de l’activité intervenue en 2008, les promoteurs sont à nouveau confrontés à des perspectives moroses.
Inflation législative, cadre fiscal mouvant (modification du régime des plus-values, suppression annoncée des avantages fiscaux offerts par le régime Scellier…), politique de crédit des banques restrictive, confiance des ménages et des investisseurs ébranlée et prix du foncier élevé sont autant d’éléments que les promoteurs immobiliers doivent prendre en compte dans la gestion de leur activité.

Source : Ernst & Young

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.