Conjoncture bâtiment - 3T 2012

Publié le

Une étude produite par

Le répit qui semble avoir marqué l’été 2012 ne remet pas fondamentalement en cause la tendance à la dégradation de l’activité dans le bâtiment et les craintes restent fortes à l’horizon 2013.
Dans le neuf, le retrait des permis et mises en chantier s’est confirmé depuis le début 2012. Et les projections réalisées par la FFB pour l’ensemble de l’année sur la base des données disponibles sur sept mois ressortent à :


Près de 350.000 logements mis en chantier, soit un recul de 16,5% par rapport à 2011 ;
22,5 millions de m² commencés dans le non-résidentiel, hors bâtiments agricoles, équivalent à un repli de 9,3% au regard du score de 2011.


Quant à l’amélioration-entretien, la production en volume s’inscrit en baisse de 0,5% au premier semestre 2012 par rapport au même semestre de 2011.


Ces éléments expliquent l’effritement des carnets de commandes observé depuis mars 2012 et confirment les évolutions prévues par la FFB pour l’ensemble de l’année, soit un recul de la production en volume de 1,9%.

Source : Fédération Française du Bâtiment (FFB)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème