Le marché français du logement - 4T 2012

Publié le

Une étude produite par

Forte baisse des ventes de logements neufs, de 25% à T3 2012 en rythme annuel, soit 20 900 unités vendues par trimestre en moyenne depuis le début de l’année, un repli qui devrait s’être confirmé en T4.

Plusieurs raisons à ce phénomène :

Un environnement macro-économique anxiogène car incertain;
Un PTZ+ moins favorable en 2012;
Un dispositif Scellier, dont les avantages fiscaux ont été progressivement réduits;
L’attente de nouvelles mesures entrées en vigueur le 1er janvier 2013 (PTZ+ dont le champ d’application se recentrera sur les ménages modestes et concernera exclusivement le neuf et le dispositif d’allègement fiscal Duflot pour le logement intermédiaire).

Source : Amundi Asset Management

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème