La note d'analyse

Les aides au logement des ménages modestes

Publié le

Une étude produite par

Malgré l’importance des aides au logement en faveur des ménages modestes, ces derniers rencontrent des difficultés croissantes à se loger. En effet le parc qui leur est financièrement accessible s'est réduit depuis la fin des années 1980, particulièrement entre 1988 et 1996. Or il apparaît que la puissance publique dispose de trop peu d’outils permettant de connaître le retour sur investissement réel des politiques qu’elle finance, faute d’indicateur adéquat, notamment parce que les critères d’éligibilité, les plafonds de loyers et autres paramètres sont définis trop largement, sans prise en compte suffisante de la diversité des marchés locaux du logement.

Il en résulte une allocation imparfaite du parc et des bénéficiaires. Dans un contexte budgétaire particulièrement tendu, cette note formule des propositions concrètes visant à renforcer l’efficacité des politiques du logement tout en les rendant plus justes. Dans certains cas, cette recherche d’efficacité doit passer en premier lieu par la création d’indicateurs synthétiques permettant de comparer différentes politiques ou différents projets.

Source : Centre d'analyse stratégique

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème