Analyse des transactions de 2002 à 2011

Publié le

Une étude produite par

L’ampleur de la construction d’initiative privée d’habitat collectif dans les années 60 constitue une des spécificités de l’agglomération toulousaine. L’Observatoire porte sur les 458 grandes copropriétés (plus de 50 logements) construites entre 1955 et 1990 qui, au total, regroupent 51 000 logements. Plus des deux-tiers de ces ensembles datent des années 60 et représentent près de 34 000 logements.
Le vieillissement de ce parc et son poids sur le marché du logement ont justifié la mise en œuvre d’une politique globale en faveur des copropriétés, initiée par le Contrat de Ville et déclinée dans les PLH.
Mis en place en 1995, l’Observatoire des copropriétés de l’agglomération toulousaine répond à un double objectif : l’analyse du marché spécifique des grandes copropriétés construites entre 1955 et 1990 et l’identification des ensembles présentant des risques de fragilité au regard d’une décote immobilière.

Source : Agence d'Urbanisme et d'Aménagement Toulouse aire urbaine

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème