Paris, un parc immobilier dynamique support et vecteur des évolutions de population et d'emploi

Publié le

Une étude produite par

Depuis une dizaine d'années, la population de Paris augmente rapidement. Elle a atteint 2,244 millions d'habitants au 1er janvier 2010 avec un gain de près de 119 000 habitants entre 1999 et 2010. Pour les années à venir, 2011 et 2012 l'Insee prévoit un nombre d'habitants encore supérieur: 2,256 millions en 2011 et 2,268 millions en 2012 selon les données provisoires. Ces gains de population marquent un retournement de tendance puisque la capitale n'avait cessé de se dépeupler au cours des années 1960 à 1990. Un minimum historique avait été atteint en 1998 avec 2,11 millions d'habitants.

Aujourd'hui le taux d'accroissement de la population est de +0,7 % par an, soit + 15 600 habitants par an (période 2006-2010). Le rythme d'accroissement de la population parisienne dépasse pour la première fois celui de la population régionale (+0,5 % par an). C'est une évolution propre à Paris. Un tel rééquilibrage de la croissance démographique au profit de la ville-centre ne s'observe pas dans les autres grandes agglomérations françaises comme Lyon ou Toulouse, où la croissance démographique s'est ralentie entre 2006 et 2010 par rapport 1999-2006.

Source : APUR

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème

Etudes
Articles
Transactions