Achat immobilier : profil type des acquéreurs en 2012

Publié le

Une étude produite par

Dans un contexte de taux bas, l’acheteur n’hésite pas à utiliser des durées longues compte tenu du faible coût de l’argent. De plus, cette baisse de taux n’a pas compensé la baisse des revenus constatée cette année. L’acheteur privilégie sa qualité de vie & son pouvoir d’achat quitte à allonger la durée de son prêt. De nombreux prêts proposent l’option « modulation à la hausse », ce qui permet à l’emprunteur par la suite d’en réduire la durée (évolution des revenus).

Source : Immoprêt

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.