Les locaux d'activité / mixtes en Île de France

Publié le

Une étude produite par

Au niveau mondial, on observe un ralentissement généralisé de la croissance.

En Europe, le PIB est en recul. Les budgets 2013 sont établis sous le signe de l’austérité. Les risques de tensions politiques et sociales sont réels. Certains pays comme l’Espagne ou l’Italie font toujours l’objet de fortes inquiétudes.
Le système bancaire européen est encore fragile malgré les accords sur des mécanismes de stabilisation financière.

En France, la conjoncture est morose avec une prévision de croissance extrêmement faible et une hausse du chômage.

Le manque structurel de compétitivité et des exportations stagnantes conduisent à un recul de l’activité industrielle.
La consommation des ménages est limitée, sans prévision de reprise à court terme (baisse du pouvoir d’achat, incertitude lié au risque de chômage, pression fiscale accrue, …).

On observe donc une grande prudence des entreprises face à un futur incertain.
Pour l’Ile de France, on s’attend, comme au niveau national, à ce que l’économie soit affectée par le ralentissement de l’activité.

Source : Gemofis

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : Gemofis, INSEE

Sur le même thème

Etudes
Articles
Transactions