Observatoire de l'immobilier d'entreprise

Le marché des bureaux de l'agglomération de Tours

Publié le

Une étude produite par

Avec un niveau de croissance qui s’établit à 1,7 % (1,4 % en 2010), l’économie française termine l’année de manière positive. La situation économique reste, néanmoins, fragile et le nombre de demandeurs d’emploi continue de croître. Par ailleurs, les perspectives en zone euro restent soumises à de fortes incertitudes, liées principalement à l'évolution de la crise des dettes souveraines. Malgré ce contexte économique incertain, le secteur de l’immobilier d’entreprise, au sein des principales métropoles françaises, est resté dynamique.

C’est le cas de l’agglomération de Tours qui enregistre, pour l’année 2011, un volume placé proche de 27 500 m², soit un niveau supérieur à la moyenne commercialisée des dix dernières années. Suite à deux années de baisse consécutives, le marché de l’immobilier tertiaire renoue avec la croissance et enregistre une progression de 16,4 % par rapport à 2010. Après un début d’année très actif, l’activité a enregistré un net repli avant de reprendre à l’automne. Le marché tourangeau a bénéficié en 2011 du dynamisme du segment des petites surfaces et du rôle décisif de quelques grosses opérations. Pour la seconde année consécutive, le stock en bureaux disponibles est resté relativement stable et voit la part du neuf se réduire.

Source : Observatoire de l'Economie et des Territoires de Touraine

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème

Etudes
Articles
Transactions