Montpellier Unlimited

Observatoire de l'immobilier et du foncier d'entreprise de Montpellier et son agglomération : Transactions 2012

Publié le

Une étude produite par

Avec 141 unités, les transactions sont moins nombreuses qu’en 2010 (176) et 2011 (159). Elles affichent un volume de m² placés en contraction de 37% par rapport à celui de 2011 (56 356 m²). Le volume de surfaces louées ou acquises est inférieur à celui de 2008, jusqu’alors le plus faible de la série. Ce niveau correspond à un rythme de transaction relativement comparable sur les 2 semestres (18 381 m² au premier et 16 875 m² au second). Comme lors des 2 précédents exercices, on dénombre 3 transactions de bureaux de plus de 2 000 m², mais aucune de plus de 5 000 m². Le neuf concerne 31% des transactions et 42% des surfaces. L’acquisition anime 10% du marché tant au regard du nombre d’actes que des m² placés.

Avec 250 m², la surface moyenne recule sensiblement sur celle de 2011 (354 m²). Ce niveau s’approche du point bas de la série enregistré en 2008 (235 m²).

Dans 8 cas sur 10, les bureaux loués ou acquis (113 sur 141) offrent des surfaces inférieures à 300 m². Les m² cumulés composant cette strate ne pèsent guère plus du 1/3 du total des surfaces. Les 7 transactions portant sur des bureaux de plus de 1 000 m² représentent à elles-seules 34,3% du total des surfaces placées.

Source : Montpellier Agglomération

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème

Etudes
Articles
Transactions