Projets immobiliers des Français : quatrième baromètre ORPI-CREDOC

Publié le

Une étude produite par

Après une année 2009 très contrastée, marquée par un premier semestre très morose et une fin d’année plus frémissante, 2010 est abordée de façon optimiste : 35% des personnes interrogées estiment que les conditions pour accéder à la propriété sont aujourd’hui favorables (ils étaient 25% seulement à le penser en février 2009).

Les Français ont globalement bien intégré la baisse des taux et la baisse des prix immobiliers : 42% estiment que les taux d’intérêt des prêts immobiliers sont actuellement raisonnables ou peu élevés (contre 29% début 2009). De manière générale, l’étude montre que les Français sont assez au fait des principales caractéristiques du marché immobilier et de ces évolutions.

Conséquence de la crise financière ou d’un meilleur degré de renseignement sur leur pouvoir d’emprunt, les Français anticipant un achat immobilier se montrent très prudents en ce qui concerne leurs capacités d’endettement.

Les Français ayant l’intention d’acheter prévoient ainsi une durée d’emprunt plus courte qu’en 2009 : ils ne sont plus que 24% à vouloir emprunter sur 25 ans ou plus (contre 34% en 2009). Le montant d’achat prévu est aussi plus faible qu’en 2009 : la proportion de personnes prévoyant un budget entre 100.000 et 150.000€ est passée de 23% à 33% en un an. Une évolution s’opère au détriment de la tranche budgétaire supérieure (150.000 et 300 000€).

Source : CREDOC

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : Credoc

Sur le même thème

Etudes
Articles
Transactions