Les migrations résidentielles font évoluer la sociologie du centre de l'agglomération parisienne

Publié le

Une étude produite par

La population des communes se modifie en permanence du fait des naissances et des décès mais aussi sous l'effet des arrivées et des départs de nouveaux ménages. L'étude porte sur les ménages venus s'installer dans les communes du centre de l'agglomération parisienne entre 2002 et 2007. Qui sont ces nouveaux ménages, où s'installent-ils et quel est l'impact de leur arrivée sur la composition sociale des communes d'accueil ?

Source : APUR

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème

Etudes
Articles
Transactions