Evolution en 2010 des loyers d'habitation du secteur locatif privé dans l'agglomération parisienne

Publié le

Une étude produite par

Comme chaque année, l'OLAP a effectué, début 2011, une enquête sur l'évolution en 2010 des loyers du secteur locatif privé (hors loi de 1948) de l’agglomération parisienne, à partir d'un échantillon représentatif de logements locatifs de cette zone. Les 13 284 enquêtes réalisées représentent un parc total estimé d’un million de logements et se décomposent ainsi :

4 955 enquêtes pour 390 000 logements à Paris, soit un taux de sondage moyen de 1/79ème,
4 539 enquêtes pour 400 000 logements en petite couronne correspondant à un taux de sondage de 1/88ème,
3 790 enquêtes pour 210 000 logements en grande couronne, soit un taux de sondage de 1/55ème. L’échantillon représente tous les types de parc, tant du point de vue de leurs caractéristiques physiques (surface, ancienneté, confort) que de celui du type de propriétaire et de gestionnaire.

Comme les années précédentes, le principe de l'enquête de 2011 est celui d'une enquête-retour sur panel. L’OLAP a observé la situation locative des logements de l'échantillon au 1er janvier de l’année et au 1er janvier de l’année précédente, ce qui permet à la fois de relever les niveaux de loyer hors charges en début et en fin de période, et de constater leur évolution en tenant compte des principaux événements locatifs survenus.

Les résultats obtenus découlent de l'extrapolation à l'ensemble du parc des constatations faites à l’occasion de ce sondage, soit pour l’ensemble de l’agglomération parisienne un parc locatif privé d’un million de logements.

Source : Observatoire des loyers de l'agglomération parisienne (Olap)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème