Le recul des espaces ruraux se poursuit, malgré la faible construction de logements

Publié le

Une étude produite par

L’exploitation du Mos 2008 montre que, malgré le faible rythme de construction de logements, la disparition des espaces ruraux ne s’est pas ralentie depuis 2003, notamment du fait de l’accroissement des zones dédiées aux activités économiques. Par ailleurs, le bâti se densifie légèrement au sein de l’espace urbanisé.

Source : Institut d'Aménagement et d'Urbanisme (IAU)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : IAU

Sur le même thème