De la voie rapide à l'avenue urbaine : la possibilité d'une "autre" ville ?

Publié le

Une étude produite par

Que faire, dans la métropole post-Kyoto, de voies rapides urbaines héritées des Trente Glorieuses ? La question fait débat. La transformation de ces voies en avenues ouvre des perspectives pour repenser l’urbanisme, l’espace public et la mobilité.

Source : Institut d'Aménagement et d'Urbanisme (IAU)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème