Les cahiers du SCoT

Qu'est-ce qu'une zone " À Urbaniser " ?

Publié le

Une étude produite par

Le SCoT du Pays de Brest développe le principe de sobriété foncière prôné par le Grenelle et la récente « Charte pour une gestion économe du foncier en Bretagne » en prescrivant une réduction de 25 % de la consommation d’espace agricole pour l’habitat à l’échelle du Pays de Brest. Le SCoT limite également les possibilités d’extension urbaine aux seules continuités des agglomérations et villages et proscrit les constructions diffuses.
Via leur PLU, les collectivités doivent donc maîtriser leur consommation foncière. Le calcul de ces besoins fonciers est fonction du développement envisagé pour le territoire. Il doit en premier lieu tenir compte des potentialités de renouvellement urbain, puis identifier les opportunités foncières disponibles en extension urbaine. Cette vision fine du potentiel de développement urbain permettra d’identifier dans le PLU des secteurs à urbaniser voire de mettre en œuvre, si besoin, des systèmes limitant la rétention foncière (préemption urbaine, coefficient de rétention foncière adapté…). Ces secteurs constitueront une réserve foncière calibrée au plus juste des besoins réels, suffisante pour assurer le développement urbain jusqu’à la révision du PLU.
Ces secteurs à urbaniser se répartiront en zones 1AU de court terme et 2AU de moyen-long terme en fonction de critères d'équipements et de l'échéancier découlant du projet de développement de la collectivité.

Source : ADEUPa Brest
 

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème