Property Times

Paris QCA : le QCA maintient le cap - 2T 2013

Publié le

Une étude produite par

Avec 146 200 m² de demande placée au 1er semestre 2013, le marché du QCA enregistre une baisse limitée de son activité (-3% en un an).

Absentes en 2012, les transactions d’envergure ont été nombreuses cette année avec pas moins de 4 signatures supérieures à 5 000 m² pour un volume global de 31 200 m² commercialisés sur le seul 1er semestre.

La transaction la plus importante de ce début d’année est à mettre à l’actif de la Banque Publique d'Investissement qui s’est engagée sur 10 500 m² de bureaux rénovés au « 6-8 Boulevard Haussmann ».

Les cabinets d’avocats, de conseil et les bureaux d’études restent les plus actifs sur le QCA, impliqués dans 4 transactions sur 10 ce semestre.

Les valeurs locatives restent relativement stables, à 509 €/m²/an pour des surfaces de seconde main et à 730 €/m²/an pour les surfaces neuves ou restructurées. Les mesures d’accompagnement sont toujours aussi présentes.

Le volume d’offre immédiate reste stable, avec 353 000 m² vacants fin juin 2013, mais sa composition évolue avec une part de plus en plus importante de surfaces inférieures à 1 000 m² et des surfaces d’envergure qui se raréfient.

Le rythme de livraisons de surfaces de première main va en s’accélérant avec 85 000 m² aujourd’hui en chantier sur le secteur de Paris Centre Ouest. Les projets spéculatifs, très rares ces 3 dernières années, font leur retour en 2013 avec 32 000 m² attendus d’ici à la fin de l’année et toujours disponibles.

Source : DTZ (Groupe UGL)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème