Le 4 Pages mensuel de conjoncture hôtelière

Juin 2012 pâtit d'un calendrier des jours fériés particulièrement défavorable

Publié le

Une étude produite par

En juin 2012, la fréquentation hôtelière diminue de 3,3 % par rapport à juin 2011, en raison d’un calendrier des jours fériés particulièrement défavorable en France et dans la majorité des pays européens. La baisse résulte de la diminution du nombre de séjours (- 3,0 %) et du raccourcissement de leur durée (- 0,4 %). Les nuitées personnelles diminuent nettement (- 4,7 %), mais les nuitées d’affaires sont aussi en retrait (- 1,7 %). La baisse de fréquentation de la clientèle française (- 5,4 %) n’est pas compensée par la légère progression de la clientèle étrangère (+ 0,4 %).
Si les clientèles lointaines sont toujours plus présentes (+ 13,3 %), les clientèles européennes sont en recul (- 5,0 %), sauf le Royaume- Uni (+10,5 %). Toutes les régions, sauf l’Île-de-France et la Lorraine, pâtissent de la baisse de fréquentation. Le taux d’occupation des hôtels atteint 69,5 %, en baisse de 1,5 point.

Source : DGCIS

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : DGCIS, Taux d'occupation, INSEE

Sur le même thème