12ème édition du baromètre de l'investissement immobilier français

2013 : un marché toujours paradoxal

Publié le

Une étude produite par

L’économie française a entamé l’année 2013 avec une légère contraction du PIB à -0,2% au premier trimestre. En l’absence de signaux positifs, la moitié des panélistes du Baromètre IPD a ramené sa prévision du PIB 2013 à 0% contre 0,2% lors du précédent exercice. A noter qu’un tiers des participants envisage comme Oxford Economics un résultat annuel négatif de -0,2%. La faiblesse de l’économie est en fait propre à la zone Euro où même l’Allemagne enregistre une croissance limitée de 0,1% au premier trimestre 2013 alors que les Etats-Unis progressent de 1,8% dans le même temps.

Source : IPD

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème