Le commerce en 2012 : le secteur n'échappe pas à la crise

Publié le

Une étude produite par

Après deux années relativement favorables, le commerce subit en 2012 le ralentissement de la demande des ménages et des entreprises. Le commerce automobile est le secteur le plus touché : les ventes en volume y chutent de 6 %. L’activité recule plus modérément dans le commerce de gros (– 0,4 %, y compris intermédiaires du commerce) et les ventes du commerce de détail stagnent (+ 0,1 %). L’emploi salarié dans le commerce se contracte entre fin 2011 et fin 2012 (– 0,7 %), de façon similaire à l’ensemble du secteur marchand (– 0,6 %). Le recul dans le commerce est surtout le fait du commerce et de la réparation automobiles : la baisse observée dans ce secteur depuis 2003 s’accentue en 2012 (– 2,0 %).

Source : INSEE

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : INSEE

Sur le même thème