Note de conjoncture

Une croissance toujours soutenue, mais qui s'atténue

Publié le

Une étude produite par

La conjoncture économique française au premier trimestre 2011 s’inscrit dans une phase positive, profitant d’une conjoncture internationale propice et d’une demande interne encore vaillante. Cependant, le nombre de chômeurs poursuit sa progression fin mars 2011 en glissement annuel et l’inflation fait son retour poussant les français à s’interrogersur leur pouvoir.

Dans ce contexte, l’activité des professionnels de l’immobilier progresse sur le premier trimestre 2011 pour afficher une croissance du chiffre d’affaires de + 14 % comparée au premier trimestre 2010. Cependant cette croissance se révèle plus modeste que lors des trois derniers trimestres. En outre, sur l’ensemble des douze derniers mois, l’activité  poursuit son accroissement de manière franche (+ 16,5 % à un an d’intervalle).

Source : SNPI