La lettre des Gestions Immobilières

Publié le

Une étude produite par

Au cours du 1er semestre 2013, le marché locatif a été rattrapé par une conjoncture économique déprimée : la demande placée a ainsi diminué de près de 20 % par rapport au 1er semestre 2012, pénalisée par l’attentisme des utilisateurs, l’absence de grandes transactions et l’impact sur les volumes de transactions de la renégociation de baux existants.
Toutefois, dans la lignée d’indicateurs macroéconomiques moins mauvais que prévu (+0,5 % de croissance de PIB au T2 2013), l’activité locative devrait finalement résister en 2013, et s’établir à environ 2 millions de m². Le début du mois de septembre a d’ailleurs été marqué par la prise à bail par ERDF des 30 000 m² de la future tour Blanche à La Défense. Une véritable reprise du marché n’est toutefois pas attendue avant plusieurs trimestres, et le marché locatif reste très favorable aux preneurs, au détriment des bailleurs.

Source : La Française AM

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.