Le marché des bureaux en Ile-de-France - 1S 2013

Publié le

Une étude produite par

Les derniers chiffres publiés cet été sur la croissance économique française sont légèrement plus optimistes avec un PIB qui croit de + 0,5% au 2ème trimestre 2013, après un semestre de récession.

L’activité sur le marché des bureaux au 2ème trimestre s’est déroulée dans un contexte économique encore très morose et marqué par les effets de la récession.

La conjoncture économique dégradée a pesé sur la mobilité des entreprises au 1er semestre  avec un niveau de demande placée faible et en recul de 19% par rapport au 1er semestre 2012. Cette baisse est en grande partie due à l’absence de grandes opérations clés-en-main qui avaient soutenu le marché en 2011 et 2012. L’atterrissage de la fin de l’année dépendra fortement de la concrétisation ou non de ce type d’opérations au cours du second semestre.

Source : AOS Studley

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème

Etudes
Articles
Transactions