Point de conjoncure bureaux - Marché locatif

L'inévitable repli d'activité dû à la récession - 2T 2013

Publié le

Une étude produite par

Dans un contexte de récession économique, le bilan de la demande placée au premier semestre 2013 confirme un recul de 19%, ce qui témoigne d’une relative résistance du marché des bureaux franciliens. Toutefois, le constat de fort ralentissement est sans appel, avec une inflexion des volumes commercialisés de 30% en deux ans.

Avec environ 407 000 m² de bureaux placés au deuxième trimestre 2013, la demande placée francilienne s’inscrit dans la tendance du début de l’année, lissant la performance semestrielle à près de 833 000 m², qui s’éloigne de celle de la moyenne décennale, proche de 1,1 million de m².

Source : Crédit Foncier Immobilier

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème