Property Times

Paris Centre Ouest, seul rescapé - 3T 2013

Publié le

Une étude produite par

Avec  449 500 m² de demande placée entre janvier et septembre, le marché des bureaux parisiens enregistre une baisse 23 % en un an, soit un résultat légèrement meilleur que celui du marché francilien, en recul de 30% sur la même période. L’embellie du 2e trimestre – 200 000 m² placées – n’aura finalement été que passagère et le marché parisien est revenu autour de 150 000 m² de bureaux commercialisées au cours du 3e trimestre.
Paris Centre Ouest (QCA inclus) est le seul sous-marché à tirer son épingle du jeu, avec un volume placé en progression de 4% sur une année quand l’ensemble des autres sous-marchés enregistrent des baisses plus ou moins marquées de leur activité, -de 6% pour Paris 18/19/20 à -48% pour Paris 5/6/7. Paris 14/15 enregistre même une chute encore plus sévère de son activité (-65% en un an) qui doit cependant être pondérée par une transaction exceptionnelle réalisée  en 2012. 

Source : DTZ (Groupe UGL)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème