Le marché locatif - Paris QCA - 3T 2013

Publié le

Une étude produite par

-2% : quasi stabilité de l’activité transactionnelle, dans un contexte régional de recul important (-29%).

Cette performance s’explique par la spécialisation du QCA sur le segment des PMS, qui a mieux résisté que les grandes transactions depuis le début 2013.

Le beau résultat du QCA trouve aussi son origine dans les résultats médiocres de 2012.

Sa part dans l’activité régionale remonte à 17,5% (12,4% sur la même période de 2012).

La capacité de rebond du QCA reste toutefois entravée par une carence d’offre de qualité.

Source : Knight Frank
 

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème