Eco Immo

Marché au ralenti - Octobre 2013

Publié le

Une étude produite par

La correction du marché résidentiel, amorcée en 2012, reste pour l’instant modeste. On a même constaté des frémissements de reprise au premier semestre 2013 : léger redressement des ventes, prix à peu près stabilisés. Toutefois, la construction continue à se replier et les investissements locatifs restent mal orientés.

L’exception française se confirme. Le marché échappe à une correction marquée, à la différence de la plupart des pays européens.
D’un côté, la stagnation économique, les mesures fiscales et la surévaluation des prix tirent la demande à la baisse. De l’autre, les fondamentaux, en matière de demande de logements, d’offre de logements et d’offre de crédit, empêchent la mise en place d’une spirale baissière marquée.

Source : Crédit Agricole

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème