Property Times

Contre vents et marées - 3T 2013

Publié le

Une étude produite par

Officiellement sortie de récession, l’économie française n’en reste pas moins convalescente. Consommation des ménages, pouvoir d’achat, indices de fréquentation et d’activité restent orientés à la baisse.

Exception  faite de quelques niches, le ralentissement de l’activité impacte tous les secteurs et tous les formats de commerce. Le textile, l’équipement de la maison et la restauration sont touchés de plein fouet.

Malgré cet environnement difficile, la demande d’emplacement n°1/n°1 bis reste forte et de nouvelles enseignes investissent même le marché français. L’arrivée la plus significative est le fait de Primark, géant anglo-saxon de la mode mass-market qui a annoncé coup sur coup l’ouverture de 6 moyennes surfaces de centres commerciaux  comprises entre 5 000 et 7 500 m².

A Paris, les valeurs locatives atteignent de nouveaux records sur les axes commerciaux, poussées par la demande toujours plus forte des marques de l’industrie du luxe. Tag Heuer s’est ainsi engagé sur les Champs-Elysées pour une valeur pondérée dépassant les 20 000€/m²/an. Les mouvements sont également nombreux sur les artères principales en région, maintenant des niveaux élevés de va leurs locatives.

Les inaugurations de centres-commerciaux se sont succédées avec plus de 380 000 m² de nouvelles surfaces entre janvier et octobre, faisant déjà de 2013 une année record en la matière. « Beaugrenelle » et « Aeroville », inaugurés à deux semaines d’intervalle, sont les plus emblématiques de ces nouveaux formats et services proposés aux clients.

Les livraisons de retail-parks et de magasins d’usine ont également été nombreuses, avec de nouveaux programmes qui viennent acter une montée en gamme tant au niveau des enseignes que de l’architecture.  Près de 200 000 m² de surfaces de retail-parks sont aujourd’hui en chantier.

Avec 1,6 milliard d’euros investis depuis le début de l’année soit un volume en baisse de 20% en un an, les actifs commerciaux ont représenté 15% des investissements réalisés en immobilier d’entreprise en France de janvier à octobre 2013. Le marché devrait atterrir fin 2013 sur près de 2,5-3 milliards d’euros investis. L’année 2014 s’annonce particulièrement dynamique avec près de 2 milliards d’euros de cessions en cours dont celle du centre commercial Beaugrenelle ou encore du portefeuille de galeries commerciales à céder par Klépierre.

Source : DTZ (Groupe UGL)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème