Accession à la propriété : le rôle clé des collectivités locales

Publié le

Une étude produite par

L’accession à la propriété correspond à une réelle demande des Français. L’acquisition de résidences principales est passée de 423 000 lots entre 1980 et 1984 à 612 000 entre 2000 et 2004 (1). Selon un sondage IFOP réalisé en avril 2013, 91 % des personnes interrogées estiment qu’il est préférable d’être propriétaire. La sécurité fournie par la possession de son logement s’oppose au statut réputé précaire du locataire. Les ménages anticipent la baisse de revenus subie au moment de la retraite et estiment qu’il est préférable de s’être constitué un patrimoine au préalable. En outre, la pierre est toujours considérée comme un des placements les plus sûrs.

Source : Nexity

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : Nexity, Sciences Po

Sur le même thème