Chiffres & statistiques

Conjoncture énergétique d’octobre 2013

Une étude produite par

Sous l’effet d’une décroissance de la production d’électricité nucléaire, la production d’énergie primaire du mois d’octobre accentue la baisse entamée en septembre : -4,8% en glissement annuel, pour un total de 9,1 millions de tonnes équivalent pétrole (Mtep). La production des énergies renouvelables électriques continue en revanche à augmenter.
En glissement annuel, la consommation d’énergie primaire réelle fléchit quant à elle de 4,3%, une évolution qui touche toutes les énergies, du fait notamment de la douceur des températures du mois d’octobre, limitant ainsi l’usage du chauffage.

Ces mouvements comparables entre offre et demande se traduisent par une stabilité du taux d’indépendance énergétique (-0,2% point en glissement annuel). En cumul sur les douze derniers mois, entre novembre 2012 et octobre 2013, ce taux atteint un niveau à peine supérieur à celui des douze mois précédents (48,6%).

En données corrigées des variations saisonnières, climatiques, et des jours ouvrables (CVS-CVC-CJO), la consommation d’énergie primaire marque un léger recul entre septembre et octobre, de -0,7%, après avoir été en hausse un mois auparavant. Cette évolution, plus ou moins marquée, concerne toutes les énergies, excepté le pétrole, qui augmente de 0,7%. Le charbon, le gaz naturel et l’électricité primaire perdent ainsi respectivement 2,8%, 2% et 1,2%.

En septembre, la facture énergétique française augmente sensiblement par rapport à celle du mois d’août : +13,7%, à 5,4 milliards d’euros (M€), sous l’effet d’une hausse généralisée. Mesurée en cumul sur les douze derniers mois, entre octobre 2012 et septembre 2013, elle s’élève à 67 M€, soit un léger retrait (-1,3%) par rapport à la même période de l’année précédente.

Source : Ministère de la transition écologique et solidaire

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème

  • Sylvain Moreau

    Chef du service de l’Observation et des statistiques - Commissariat Général au Développement Durable

    Auteur(e) de 234 études