Guide du système communautaire de management environnemental et d’audit, EMAS, pour les établissements de santé

Publié le

Une étude produite par

Dans le cadre de sa politique en faveur de la certification des organisations, le ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie (Medde) a accompagné le secteur de la santé pour la mise en oeuvre et la diffusion du système communautaire de management environnemental et d’audit (Emas). En partenariat avec le Comité pour le développement durable en santé (C2DS), le Medde a contribué à la diffusion de ce système de management, dont les trois objectifs sont :

  • la mise en oeuvre d’une responsabilité environnementale et en économique ;
  • l’amélioration des performances environnementales des organisations ;
  • la communication des résultats environnementaux à la société et aux parties prenantes en général.

De novembre 2011 à juin 2013, 12 établissements hospitaliers ont été appuyés par le département d’expertise du C2DS, l’agence Primum non nocere, dans cette démarche, qui comporte 5 étapes, notamment, un audit interne, un audit externe et une reconnaissance officielle par le Medde.

Par ailleurs, à ce jour, trois établissements hospitaliers ont déjà été enregistrés, à Toulouse, Marseille et près de Perpignan, et peuvent utiliser le logo européen Emas, et deux établissements supplémentaires sont en cours de labellisation. Ce partenariat avec le secteur de la santé se concrétise également par la publication, d’un guide méthodologique disponible gratuitement pour les établissements et services du secteur de la santé. Ce document sectoriel de référence des bonnes pratiques fournit les éléments clés d’une démarche d’enregistrement Emas. Ce nouvel outil permettra d’informer et de sensibiliser potentiellement plusieurs milliers d’établissements et services du secteur de la santé.

Source : Ministère de la transition écologique et solidaire

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème