La lettre de la FNAIM Paris Ile-de-France - Mars 2013

Publié le

Une étude produite par

L'annonce par le Président de la République, ce 21 mars 2013, d'un plan d'urgence pour le logement va dans le bon sens. Sur le fond, le gouvernement prend acte de l'urgence qu'il y avait en effet à agir. À la fois pour tenter de relancer la construction de logements, qui menace de s'effondrer (- 100 000 logements mis en chantier en un an !), et pour accélérer la rénovation énergétique des logements existants. L'objectif est de doubler le nombre de logements bénéficiaires d'ici à 2014, pour atteindre 500 000 logements rénovés (dont 150 000 logements sociaux) d'ici à 2017. Soit dix fois moins que l'engagement n°43 du candidat Hollande, qui promettait l'isolation thermique d'un million de logements par an ! S'agissant du détail des 20 mesures présentées, il faut souligner l'aide financière de 1 350 euros accordée, en complément des autres dispositifs (crédit d'impôt et prêts à taux zéro), aux ménages dont le revenu annuel ne dépasse pas 35 000 euros.

Source : FNAIM Paris Ile-de-France

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème