Market View

La logistique tirée vers le haut par les emplacements secondaires, les locaux d’activités accusent le coup - 4T 2013

Publié le

Une étude produite par

Le marché logistique français fait état d'une situation contrastée à l'issue de 2013. Si la dorsale logistique est en retrait dans le paysage français, les marchés secondaires sont quant à eux en progression. Des dynamiques différentes sont à l'origine de cette disparité : quand l'Ile-de-France et le couloir rhodanien souffrent d'une offre existante inadaptée aux nouveaux besoins des utilisateurs et d'une fiscalité trop forte, les constructions de plateformes logistiques pour la grande distribution s'accroissent sur la côte Atlantique, particulièrement attractive tant du côté des populations que des sociétés.

Pourtant, la demande exprimée est présente en Ile-de-France. Les sociétés ont des projets mais leurs prises de décisions demeurent longues et fragiles. La transformation de ces demandes reste inférieure aux attentes, même si un certain nombre de projets de développements a été initié cette année et pourrait voir le jour en 2014.

Source : CBRE

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème