Étude économique sur la valeur verte de l'immobilier de logements

La valeur verte dans le résidentiel : une réalité aujourd'hui ?

Une étude produite par

Le XXIème siècle est caractérisé en partie par la prise de conscience générale de l’importance du développement durable dans nos sociétés. Cette préoccupation est devenue prépondérante et incontournable dans le secteur de la construction.

Les grands objectifs environnementaux (réduction des GES, réduction de la production de déchets, limitation de la consommation des ressources primaires..) portés par le protocole de Kyoto à l’international et le Grenelle de l’environnement en France obligent les professionnels de la construction à s’adapter en faisant évoluer leurs habitudes et leurs méthodes de construction et de réhabilitation. La finalité étant de concevoir des bâtiments de plus en plus performants sur les thématiques énergétiques et environnementales comme réponses aux grands défis environnementaux. La récente crise immobilière (2005-2008) qui a touché le secteur a également poussé certains professionnels du bâtiment à vouloir se différencier des autres constructions par le biais de l’environnement pour rester compétitif sur le marché. De ces constats, sont apparues les premières constructions vertes et « réhabilitations vertes » sur le marché.

C’est dans ce contexte mouvant et en pleine évolution, que CERQUAL, filiale de l’association QUALITEL et organisme certificateur du logement a lancé début avril 2011 une étude sur le concept de la valeur verte des logements et de sa valorisation économique et financière.

Source : CERQUAL

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème