Point de conjoncture logement

Un marché résidentiel convalescent au seuil de l’année 2014

Publié le

Une étude produite par

Globalement, le marché du logement poursuit son repli en 2013, même si la seconde partie de l’année a été meilleure sur certains segments de marché, notamment dans l’ancien. Les perspectives pour 2014 sont à envisager avec nuance et prudence dans un contexte macro-économique qui demeurera délicat.

Subissant les effets d’une conjoncture défavorable depuis plusieurs années, les contrastes s’accentuent sur les marchés résidentiels, dont la structure tend même à évoluer. Sur le marché de l’ancien, l’amorce d’une reprise d’activité au deuxième trimestre s’est confirmée au troisième. Les volumes sont supérieurs à ceux de la même période de 2012, qui avait été exceptionnellement mauvaise. Aussi la comparaison avec les niveaux moyens d’activité des années antérieures sur longue période pousse-t-elle à la modération. L’année 2013 se caractérise par une décélération de la baisse des volumes, mais l’on ne pourra parler de rebond réel qu’à l’horizon des premiers mois 2014, si la tendance à la hausse se confirme.

Source : Crédit Foncier Immobilier

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème