Property Times

Aix-en-Provence : transactions en baisse, offre à un an en hausse - 2013

Publié le

Une étude produite par

Après ses excellents résultats de 2012 (44 600 m² commercialisés, +10% en un an), le marché des bureaux aixois a vu sa demande placer baisser de 25% en un an pour représenter 33 800 m² en 2013. Fait assez rare sur ce marché, les bureaux de seconde main ont concentré la majorité des commercialisations de l’année. Le nombre de transactions est en hausse: une cinquantaine de mouvements en 2013 à comparer à 38 en 2012. Sur le segment des grandes transactions, leur nombre est inchangé mais leur taille moyenne est en baisse, la plus importante d’entre elles étant celle de Smart Packaging Solutions sur 3 200 m² de bureaux de seconde main à Rousset dans le secteur Est.

La répartition des transactions a évolué entre 2012, année du secteur Sud/REB/Ouest, et l’année 2013, qui voit le Pôle d’Activité de l’agglomération reprendre la tête du palmarès avec 16 300 m² commercialisés soit 48% du volume total. On notera aussi la très belle performance du secteur Est avec une quinzaine de mouvements d’entreprises pour un volume total de 11 600 m², dont la moitié sur des grandes surfaces.

Les valeurs locatives conservent leur attractivité avec une certaine homogénéité pour les bureaux neufs loués, en 2013, à des valeurs comprises entre 140 et 155 €/m²/an pour les transactions réalisées dans le pôle d’activité. Les loyers de présentation des surfaces disponibles se distribuent sur ces même secteurs entre 125 et 160 €/m²/an. Les valeurs de transactions des bureaux de seconde main s’établissent en moyenne à 141 €/m²/an en 2013, avec une amplitude très faible entre le Centre Ville et les secteurs périphériques.

Source : DTZ (Groupe UGL)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème