Market View

Annecy : bilan 2013 & perspectives 2014

Publié le

Une étude produite par

L’année 2013 a été globalement satisfaisante et pour la Haute-Savoie au sens large. Commencée dans des conditions difficiles, elle a connu un redressement de l’activité  à mi-année. Le taux de chômage reste sous la barre des 8%. Certes, les difficultés économiques impactent aussi la région mais il n’ya pas de recul marqué de l’activité progression notable des défaillances d’entreprises.

Certains industriels locaux ont été vendus (Reboul, Fusalp, mais aussi de nombreuses TPE PME dans les domaines industriels et dans le BTP). Les fleurons locaux continuent à performer (Sopra, NTN SNR, Groupe Fournier, Somfy…).

S’agissant des infrastructures, on notera l’acquisition par la ville d’Annecy de l’important tènement des Haras en plein cœur de ville. Imagine-t-on l’ébauche d’un quartier d’affaires à cet endroit ? Les consultations démarreront sans doute après les élections. Les travaux routiers visant à désengorger les accès nord de l’agglomération pour Pringy sont lancés, ceux de Gilllon Epagny sont en phase d’étude. Dans les deux cas, on recherche une réponse à l’importance croissante des trafics pendulaires au nord et à l’ouest de l’agglomération.

Arrêt définitif de la liaison régulière Annecy-Paris à l’aérodrome d’Annecy. Véritable poumon foncier au nord ouest de l’agglomération, ce dernier ne sert que pour l’aéroclub, des activités de maintenance aéronautique et un peu d’aviation d’affaires. Un sujet à débattre pour doter l’agglomération de nouvelles réserves foncières.

Au global, le bilan 2013 reste positif pour Annecy et la Haute-Savoie, par opposition à certaines autres régions de France.

Au chapitre des inquiétudes, le blocage désormais flagrant du marché immobilier résidentiel, tant pour le neuf que pour l’ancien. Le marché semble attendre des ajustements de valeurs, mais aussi une plus grande stabilité fiscale, pour pouvoir redémarrer. A sa suite, les activités du BTP souffrent également. Ceci étant, ces difficultés sont nettement moindres qu’ailleurs en France.

Source : AXITE - CBRE Annecy
 

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème