Priorité au dynamisme économique de Paris - Nos paris pour Paris

Publié le

Une étude produite par

Paris possède de nombreux atouts.

Capitale de la France, elle est aussi le cœur d’une grande métropole mondiale, l’une des deux plus grandes d’Europe, avec Londres. Or aujourd’hui, les métropoles jouent un rôle primordial dans la dynamique économique. Ce sont elles qui structurent l’économie.

C’est aussi un territoire très productif où les revenus d’activité prédominent, ce qui, dans un contexte de contrainte forte et durable des budgets publics et sociaux, rend Paris (et sa région) moins dépendant que d’autres territoires des transferts de revenu.

Paris montre d’ailleurs une forte résilience : l’activité y est moins déprimée, le chômage un peu moins élevé, les créations et les nouvelles implantations d’entreprises plus nombreuses que dans de nombreux autres territoires français.

Cette situation apparemment favorable doit beaucoup aux atouts intrinsèques de Paris et de la région parisienne : un patrimoine architectural et culturel exceptionnel, une concentration parmi les plus élevées au monde d’emplois très qualifiés, de sièges d’entreprises créatrices de forte valeur ajoutée et d’activités emblématiques d’une grande capitale, dont celles liées aux secteurs du luxe et du tourisme.

Il apparait cependant que le dynamisme économique parisien est en retrait, comparé à celui de certaines autres métropoles concurrentes, comme Barcelone ou Londres et plus encore relativement aux villes asiatiques (Hong Kong, Singapour, Tokyo, Shanghai…). Le défi pour Paris est de réussir à renouveler la « rente » dont elle profite encore aujourd’hui du fait de son capital d’innovation accumulé depuis la fin du 19e siècle (expositions universelles, importants réseaux viaire, d’assainissement, d’eau, de transport…). Il lui faut créer de nouvelles valeurs et devenir une capitale numérique, une « smart city »- ce qu’elle a commencé à faire- en devant veiller néanmoins à ne pas se faire distancer par d’autres. Or, l’on estime que 30% de la croissance de l’économie française de demain viendra du numérique : c’est dire l’importance de l’enjeu.

Source : Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris (CCIP)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème