Données immobilières : au cœur de la performance du marché

Publié le

Une étude produite par

Entré dans son ère industrielle, l’immobilier d’entreprise a su s’adapter à la gestion électronique des données en matière d’analyse financière et d’administration. Il existe aujourd’hui une réelle offre de systèmes d’optimisation des rendements de portefeuilles d’actifs, comme se développent depuis la fin des années 1990, des systèmes de gestion et de comptabilité immobilière.

Mais les données liées à l’usage d’un bâtiment, qui constituent sa carte d’identité, son ADN, ne disposent pas encore du service qui les rendrait accessibles, en organisant leur collecte de manière transparente, fiable et digne de confiance.

Avec la sophistication des procédés de construction, la multiplication des directives et des réglementations ainsi que l’émergence des enjeux environnementaux, le volume et la diversité des données ne cessent de croître.

Source : Bureau Veritas
 

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.