Property Times

Première Couronne : un succès en trompe-l’œil - 1T 2014

Publié le

Une étude produite par

Avec 91 600 m² commercialisés au 1er trimestre, soit une hausse de 111% en un an, le marché des bureaux de la Première Couronne enregistre, en 2014, son meilleur démarrage de la décennie.

Ce bon résultat doit être pondéré par trois transactions d’envergure qui totalisent à elles seules près de 70 000 m² de demande placée. Les segments des petites et moyennes surfaces ont, pour leur part, enregistré des baisses d’activité respectives de -6% et -57% en un an.

La transaction la plus importante du trimestre a été le fait de Veolia Environnement qui s’est engagé sur un ensemble à construire de 45 000 m² à Aubervilliers, en Première Couronne Nord.

Avec 553 000 m² immédiatement disponibles fin mars 2014, le stock d’offre immédiate reste quasiment stable depuis plus de 3 ans. L’offre se partage essentiellement entre les secteurs Nord et Sud, avec respectivement 225 000 et 216 000 m² vacants

Les projets en blanc confirment leur retour, après les livraisons, ces derniers mois, d’« Area Prima » (23 300 m²) et de « Fairway » (15 700 m²) en Première Couronne Sud. En effet, six projets spéculatifs sont aujourd’hui en chantier sur l’ensemble de la Première Couronne pour une surface globale de 71 000 m² disponibles.

Les valeurs locatives ont bien résisté sur l’ensemble des secteurs géographiques, tant sur les surfaces de première que de seconde main. La valeur locative moyenne de seconde main, peu volatile, est restée stable au 1er trimestre, à 218 €/m²/an. Celle de première main a légèrement baissé, à 259 €/m²/an, du fait d’un plus grand nombre de transactions sur des communes moins valorisées comme Bagneux au Sud ou Aubervilliers au Nord.

Source : DTZ (Groupe UGL)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème