Le marché des bureaux en Ile-de-France - 1T 2014

Publié le

Une étude produite par

Après une année 2013 au plus bas, l’année 2014 démarre sur un volume de transactions immobilières en hausse. La demande placée de bureaux progresse ainsi de 19 % au 1er trimestre 2014, comparée à la même période en 2013.

Cette amélioration s’explique par la signature de grandes transactions en ce début d’année, alors qu’elles avaient particulièrement fait défaut en 2013.

Ces grandes transactions sont-elles le signe d’un retour de la confiance des entreprises et augurent-elles d’une reprise de l’activité immobilière ?

Même si les transactions comptabilisées au 1er trimestre sont la concrétisation de projets immobiliers initiés depuis de longs mois, de nouvelles grandes signatures sont attendues dans les mois qui viennent. Ceci semble confirmer le rebond des grandes transactions après le trou d’air de 2013.

Après une phase d’attentisme, les entreprises semblent être plus enclines à initier ou relancer des projets immobiliers laissés en stand by. Le lent mouvement de reprise économique, même s’il reste encore chaotique et incertain, laisse entrevoir une amélioration des perspectives pour certaines d’entre elles.

Source : AOS Studley

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème