Chiffres & statistiques

Conjoncture énergétique - Avril 2014

Une étude produite par

Au mois d’avril 2014, la production d’énergie primaire poursuit sa tendance baissière entamée en février. Elle perd 2,7 % par rapport à son niveau d’avril 2013, pour un total de 9,2 millions de tonnes équivalent pétrole (Mtep). Ce recul est le résultat d’un retrait persistant de la production d’électricité nucléaire (- 0,9 % sur un an) et d’une nette décroissance des énergies renouvelables électriques, qui baissent globalement de 20,2 %.
Les températures particulièrement clémentes, observées depuis le début de l’année, le demeurent en avril (+ 2,2°C en moyenne par rapport à l’an dernier et + 2,3°C par rapport à la moyenne de référence), limitant ainsi les besoins en chauffage, de sorte que la consommation d’énergie primaire connaît sa quatrième baisse consécutive, de - 8,2 % par rapport à avril 2013.
Avec une baisse plus marquée de la consommation d’énergie primaire par rapport à la production, le taux d’indépendance énergétique gagne 2,8 points sur un an et atteint, en cumul sur les douze derniers mois, près de 50 %.

Source : Ministère de la transition écologique et solidaire

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème

  • Sylvain Moreau

    Chef du service de l’Observation et des statistiques - Commissariat Général au Développement Durable

    Auteur(e) de 234 études