DTZ Insight

Des projets actifs plus nombreux

Publié le

Une étude produite par

 Les semestres se suivent et ne se ressemblent pas…Après deux semestres consécutifs de baisse de la demande exprimée, celle-ci marque un rebond relativement net au 1er semestre 2014 avec plus de 800 000 m² de recherches actives recensés et 430 000 m² de projets encore potentiels (projets à l’étude mais sans cahier des charges défini). C’est là un signe prometteur pour les prochains résultats du marché des bureaux en Ile-de-France qui devrait donc logiquement voir la réalisation de ces projets venir alimenter la demande placée. Attention cependant au taux d’abandon de ces recherches : sur la vingtaine de projets sortis de notre observatoire au cours des 6 derniers mois, la moitié sont des abandons au profit d’un maintien de l’entreprise sur son implantation actuelle à des conditions renégociées avec le propriétaire.

Le délai de réalisation de ces projets a lui aussi évolué et la majorité porte sur des concrétisations d’ici fin 2015. Le recours à des précommercialisations d’immeubles à construire devrait continuer d’être le marqueur des grandes transactions en Ile-de-France, et ce au détriment des opérations récemment livrées (une cinquantaine d’immeubles représentant plus de 600 000 m² de bureaux immédiatement disponibles).

Source : DTZ (Groupe UGL)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : DTZ

Sur le même thème