Property Times

Paris QCA : au beau fixe - 2T 2014

Publié le

Une étude produite par

Près de 191 000 m² de bureaux ont été commercialisés à Paris QCA au 1er semestre 2014, soit une hausse de 32% en un an.

L’ensemble des segments de surface a bénéficié de ce regain d’activité, mais les surfaces d’envergure ont enregistré la percée la plus importante avec plus de 50 000 m² de demande placée, un volume équivalent à celui enregistré sur l’ensemble de l’année 2013.

La plupart des grands utilisateurs ont privilégié les surfaces restructurées, à l’image de COVEA qui, en s’engageant sur les 22 000 m² de bureaux restructurés du « Tivoli », a signé la plus importante transaction tertiaire enregistrée sur le QCA depuis 2006.

La baisse de valeur locative enregistrée en 2013 sur les surfaces de première main a été enrayée au 1er semestre 2014 avec une valeur moyenne de 655 €/m²/an. La valeur prime reste stable à 745 €/m²/an.

Le volume d’offre immédiate s’est résorbé de 10% depuis le début de l’année, avec 342 000 m² disponibles fin juin 2014, soit un taux de vacance de 5,1%. L’offre est essentiellement constituée de surfaces de seconde main, inférieures à 1 000 m².

Le rebond des livraisons de surfaces observé en 2013 va se confirmer dans les années à venir avec plus de 105 000 m² aujourd’hui en chantier sur le secteur de Paris Centre Ouest. Les projets spéculatifs, qui avaient disparu pendant la crise, font un retour remarqué avec plus de 71 000 m² toujours disponibles sur les chantiers en cours.

Source : DTZ (Groupe UGL)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème