DTZ Insight

IDF Grandes transactions : volume en hausse, neuf en baisse - 1S 2014

Publié le

Une étude produite par

L’année 2013 avait été une année noire pour la commercialisation des immeubles de plus de 5 000 m² en Ile-de-France. L’année 2014 voit le retournement de cette tendance et les grandes surfaces ont été le moteur de la croissance du marché au 1er semestre. Le nombre de transactions enregistrées depuis le début de l’année (34) s’inscrit dans une moyenne long terme mais leur taille moyenne est en forte progression, passant de 12 500 m² en 2013 à près de 15 000 m² au 1er semestre 2014. Le segment des mouvements compris entre 25 000 et 50 000 m² est celui qui aura le plus profité de cette meilleure orientation du marché. Il devrait continuer à bien performer à l’avenir, compte-tenu des projets de relocalisation aujourd’hui à l’étude.

Comme en 2013, le Croissant Ouest continue de dominer le classement des marchés les plus actifs en termes de surfaces commercialisées. Tous les micro-marchés de l’Ouest ont profité de ces bons résultats avec une mention spéciale pour la périphérie de La Défense. Paris continue à enregistrer des prises à bail de surfaces importantes tant dans le QCA que dans les arrondissements du Sud et du Nord. La Défense se relève d’une période difficile ; avec 5 transactions pour un volume total de 68 500 m² réalisées depuis le début de l’année, ce marché signe son meilleur démarrage depuis 2009.

Source : DTZ (Groupe UGL)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème