Property Times

Moins de grandes transactions - 3T 2014

Publié le

Une étude produite par

Les très bons résultats des 2 premiers trimestres n’auront pas été réitérés au 3ème trimestre avec seulement 369 000 m² de bureaux placés. Le marché affiche encore une progression de 13% au cumul des 3 premiers trimestres mais l’un des moteurs du marché - les grandes transactions – manque clairement à l’appel. Elles ont certes encore été nombreuses (11 au 3e trimestre) mais ont porté sur des surfaces d’une taille moyenne voisine de 8 400 m², à comparer à 15 000 m² en moyenne au 2e trimestre.

Ce recul des grandes transactions profite essentiellement au marché parisien qui concentre, à lui seul, 38% surfaces commercialisées depuis le début de l’année et affiche un volume de demande placée en hausse de 16% par rapport à l’an passé. Il est aidé par un QCA qui surperforme (292 600 m² placés sur les 3 premiers trimestres). A l’inverse, le Croissant Ouest et les Couronnes souffrent de la contraction des grands mouvements mais aussi d’un ralentissement de l’activité transactionnelle sur le segment des surfaces intermédiaires.

Source : DTZ France

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème