Orientations et stratégie

"L’insolence des marchés…"

Publié le

Une étude produite par

Une fois de plus en novembre, les banquiers centraux ont volé la vedette aux fondamentaux et provoqué un double effet d’appréciation des bourses et d’écrasement des taux ! Le meilleur des mondes… à ce stade.

La BCE a multiplié les propos favorables à de nouvelles mesures quantitatives visant à lutter contre les risques de déflation. Le recours à des achats d’actifs autres que les ABS et les obligations sécurisées est confirmé et l’idée d’un assouplissement quantitatif via des obligations d’Etats européens fait son chemin, même si nous ne la partageons pas. Si tel devait être néanmoins le cas, l’imminence de la seconde opération de TLTRO milite à notre sens plutôt pour une action en T1 2015.

Source : La Française AM

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.